Des Mots pour guerir les maux

Aller en bas

Des Mots pour guerir les maux

Message  Juba le Jeu 30 Aoû - 23:10

Salam Aleykoum

Chers fréres, cheres soeurs je vais vous demander de me donner un peu de votre temps bien qu'il soit précieux, il est aussi important pour moi d'attirer votre attention sur des mots de simple mots dans une phrase que l'on entend à chaque instant de notre vie lors d'une conversation ou autre... Il y'a parmis "nous" les gens de la Ummah du prophéte Mohamed Aleyhi Salat Wa Salam des fréres et des soeurs qui sont éprouvés, l'épreuve est parfois pour certain trés dur à supporter, Il y' a des croyants et des croyantes qui en se moment même où vous lisez ce courrier chagrine quelque part et invoque sans cesse Allah pour qu' Il les libérent de ce tourment. Je vais revenir aux Mots mes soeurs et mes fréres ils se peut que vous connaissez autour de vous des gens qui vivent dans une situation trés précaire et peut être n'avez vous pas la possibilité matériel de pouvoir subvenir à leurs besoins, alors s'il vous plait donnez leur des mots!! Soyez doux envers celui qui est seul, envers l'orphelin ou celui qui n'a ni famille ni bien, parlez leurs ils sont vos fréres et soeurs fiLah.Combien de fois dans une journée vous passez à coté de gens qui vous demande de l'aide sans que vous n'aillez prété un regard ni même attention à leur demande à leurs maux. Nous pouvons qui que nous soyons être la cause de l'apaisement du coeur de ces personnes en détresse n'est ce pas inestimable le simple fait de faire jaillir un sourir sur les lévres de celui dont le coeur déborde de larmes? Ayez de la hikma et un bon adab envers eux si vous n'y arrivez pas, je serais alors inquiet pour l'état de votre propre coeur!Connaissez vous le visage de celui dont les cernes se creuse chaque jour un peu plus, celui ou celle qui dort sur un banc sous un froid glacial avec une misérable veste en guise de couverture,celui dont les parents ne le considérent plus comme leurs fils et ne se soucis pas un instant de ce qu'ils vit au quotidien si jeune et déja si marqué par la tristesse celui la même dont l'estomac chantone l'hymne à la faim l'entendez vous? ou êtes vous abasourdi par l'hymne à la joie? Ce visage de celui ou celle qui pleure sous le ciel de la nuit le connaissez vous; les gens les regardent avec mépris comme si ils n'étaient pas humains, parfois ils ont droit à des regards tendre plein de compassion parfois même moqueur. Le pire dans tout cela c'est qu'ils disent La ilaha il Allah .
Merci mon frére, ma soeur d'avoir consacré un peu de votre temps, quand à moi je suis à court de mots Veuillez s'il vous plait m'en donner.

Juba
Nouveau
Nouveau

Nombre de messages : 1
Réputation : 0
Points : 4159
Date d'inscription : 30/08/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum